La défiscalisation via l’investissement locatif

Depuis quelques années et la loi Périssol, les gouvernements français successifs ont mis en place des dispositifs de défiscalisation immobilière permettant au particulier de participer à la vie économique et notamment, dans l’investissement locatif immobilier. Ces principes incitatifs sont basés sur une relation « gagnant/gagnant » entre l’investisseur et l’État.

Quel dispositif de défiscalisation immobilière choisir ?

Avant de se lancer dans une opération de défiscalisation immobilière, il est impératif qu’un professionnel de la gestion de patrimoine analyse rigoureusement votre situation. Pour choisir le bon dispositif de défiscalisation immobilière, vous devrez évaluer au plus juste votre patrimoine et votre besoin de défiscalisation. La variété des régimes vous permettra de trouver le plus intéressant pour votre situation et cela quelque que soit votre niveau d’imposition. Enfin, il sera primordial pour limiter les risques de varier les produits défiscalisant. Dans une optique de diversification patrimoniale, pensez aux investissements dans l’immobilier neuf comme le Pinel, Pinel outre-mer, le Censi-Bouvard ou dans l’immobilier ancien comme les dispositifs Malraux, Monument Historique…

Choisir entre une défiscalisation ponctuelle et une défiscalisation étalée dans le temps ?

Les dispositifs de défiscalisation immobilière dans le neuf, notamment les lois Pinel et Pinel outre-mer proposent des durées de détention modulables entre 6, 9 et 12 ans qui vont impacter directement les montants que vous pourrez soustraire de vos impôts. Mais, si vous investissez dans l’ancien, en Malraux ou Monuments Historiques, l’avantage fiscal est calculé sur le montant des travaux et pourra être déduit sur la durée de ses travaux, qui doivent être réalisés dans les trois ans suivant l’acquisition. Il faut savoir que ces lois sont soumises à des changements fréquents. Pour cela, il existe la simulation de défiscalisation en ligne qui permet de connaître les détails de la réduction d’impôt. Voici ce qu’il faut savoir sur la défiscalisation et comment faire une simulation de défiscalisation pour 2018 sur le site Réduire ses impôts.

Une défiscalisation dans le neuf pour le contribuable moyen

Le champ d’application des avantages fiscaux dans le neuf est beaucoup plus étendu que dans l’ancien. Il concerne une majorité de constructions d’immeuble ou de lotissement pour les habitations partout en France via la loi Pinel qui a remplacé la loi Duflot et avant elle les lois Scellier et Robien en France métropolitaine. Il existe aussi des dispositifs pour les investissements immobiliers locatifs dans le neuf en Outre-mer, c’est la défiscalisation loi Pinel Outre-mer. D’autres types de biens immobiliers sont aussi concernés par des lois de défiscalisation comme les résidences de services. C’est le dernier type d’investissement immobilier locatif : les résidences de services avec la loi Censi Bouvard et le statut de loueur en meublé. Ce type d’investissement est le plus souvent proposé à des contribuables qui ont une fiscalité moyenne.